L’architecture bioclimatique

Envie de vert : portail bio et blog sur les produits biologiques

Architecture Bioclimatique


La notion de préservation de l’environnement a touché tout le monde, même les architectes. Ces derniers ont bien compris l’importance de prendre soin de la planète et ont ainsi, réfléchi à comment utiliser les bienfaits qu’offre Dame nature. Bien qu’existante depuis extrêmement longtemps, l’architecture bioclimatique connaît un essor, de plus en plus important, depuis les années 1970.

L’architecture bioclimatique repose sur un principe extrêmement simple, mais qui n’est véritablement ancré dans les esprits des architectes que depuis très peu de temps. Il s’agit en fait de créer et d’imaginer des bâtiments qui tirent parti au maximum du climat. La première étape est d’étudier méticuleusement l’implantation et l’orientation de la maison. Dans l’idéale, la maison sera orientée plein sud, pour profiter pleinement des rayons du soleil, et le côté nord sera protégé, soit par un talus, soit par un mur végétal, afin d’éviter d’être directement aux prises des vents froids.

Des matériaux précis pour une construction écologique

En architecture bioclimatique, le choix des matériaux est essentiel. En effet, l’architecte partira sur des produits à forte inertie thermique, comme le béton ou encore la brique de terre comprimée. Ces derniers pourront alors emmagasiner le plus d’énergie possible, pour pouvoir mieux la retransmettre ensuite.

Toujours dans ce souci d’optimisation d’énergie, l’architecte bioclimatique vous proposera toujours des maisons ou des bâtiments dont l’enveloppe, toiture y compris, sera la plus faible possible. De cette façon, la surface étant directement en contact avec l’extérieur est moindre, ce qui empêche d’importantes déperditions de chaleur. Grâce à ces techniques toutes simples, de nombreux propriétaires ont déjà fait d’importantes économies, tout en respectant l’environnement, car ils consomment beaucoup moins d’énergie.